Émile de Girardin et l’Intelligence Projective

« La volonté n’est pas une puissance, il s’en faut, car les projets d’un être isolé sont non seulement dépendants des circonstances, mais encore des hommes. »

Emile de Girardin nous indique à travers cette phrase que le projet individuel nécessite la présence des autres pour pouvoir se réaliser.

Le projet individuel doit pouvoir émerger.

Puis pour sa mise en place, il faut aussi prendre en compte le collectif dans lequel nous évoluons.

Adaptée au monde professionnel cette citation pose l’idée que l’individu évolue dans un collectif dont il dépend. Le collectif est lui-même constitué d’individus qui souhaitent porter leur projet individuel  l’inscrivant dans le collectif.

L’Intelligence Projective permet la prise de conscience individuelle d’un chemin d’évolution personnelle, mais aussi des caractéristiques de l’environnement qui nous entoure et rendent la progression individuelle possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s