André Malraux et l’Intelligence Projective

« Un homme est la somme de ses actes, de ce qu’il fait, de ce qu’il peut faire. Rien d’autre »

                                                                                                 André Malraux – la Condition Humaine

Ramener l’Homme au fondamentaux de son existence en se basant sur le factuel, le concret, ses actions ?
D’un point de vue rationnel, d’une façon cartésienne, la définition d’un homme pourrait-être celle-ci.
Or, les dernières avancées en neurosciences et en particulier en neuro-psychologie nous rappelle que la raison, aussi importante soit elle, est sous tendue par l’émotion …
Dans le domaine du conseil en Ressources Humaines et dans l’accompagnement à la construction de projets professionnels, cette phrase pourrait vouloir dire qu’un homme est la somme de ses compétences et de ces capacités. Or, un homme est composé à la fois de comportements et de compétences. Compétences qu’il ordonne au service de ce qu’il a envie de faire, de ses émotions.
Investiguer le champ des motivations et la compréhension de ses émotions devient alors un préalable pour un passage à l’action efficace.

C’est ce que nous apprend l’Intelligence Projective…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s